Home
PDF Imprimer Email

 

 

 
               L’affaire du courrier de Nantes 
   
 

  Nous sommes le 3 novembre 1847 à la fin du règne de Louis-Philippe.

La diligence reliant Nantes à Brest emmène quelques voyageurs et 700.000 francs en pièces de 5 Frs appartenant à l’Etat, ce qui représente 67 sacs pour un poids total de 353 kilos.

Après avoir quitté Vannes à 5h00 du matin par nuit noire et brouillardeuse, elle aborde la descente en lacets vers la rivière de Pont-Sal à 14 kms de Vannes.

      A quelques dizaines de mètres du château de Pont-Sal, la diligence est attaquée par un groupe de malfrats. L’un des gendarmes de l’escorte est tué. Les passagers ne sont pas dépouillés, mais les voleurs emportent plus de 200 kgs en pièces.

 
  

nantes

 
 

  Gendarmes et magistrats vont avoir beaucoup de mal pour recueillir les confidences d’une population souvent complice. Ce « hold-up » aurait été préparé de longue date par une bande de déserteurs refusant l’obligation d’effectuer leur service militaire. A l’époque, nous sommes sous la Monarchie de Juillet et les légitimistes partisans du Comte de Paris sont les adversaires du Roi des Français. De plus, la chouannerie est encore bien présente dans notre région.

On arrête de nombreux suspects. Il est récupéré seulement 915 Frs dans une ferme voisine. L’enquête durera 5 ans et les principaux « acteurs », sans avoir jamais avoué, ont été condamnés par la cour d’assises de Vannes.

A l’époque, les diligences partant de Nantes pour Brest mettaient environ 4 jours pour relier les deux villes à la vitesse moyenne de 10 kms/heure.

L’affaire de Pont-Sal reste mystérieuse. Certains sont persuadés que le magot se trouverait aux alentours du château.

La configuration des lieux a largement été modifiée. La « quatre voies » nous fait franchir allègrement le Sal. Rêvons que les pièces s’y trouvent encore …« On roule sur l’or » ! 

Source : L’étrange affaire de Pont-Sal en 1847 de Jean Guillot

                                           Pierre Cresté (PV 377) – août 2009

 

Mis à jour ( Mercredi, 28 Octobre 2009 22:48 )
 

Images aléatoires

id_0606.jpg

Dates à retenir

  1.  Prochaine réunion plénière dimanche 26 novembre à 9h30 aux Palais des Arts, puis Assemblée Générale à 10h00. Après le pot de l'amitié, nous irons déjeuner chez Madame Mollé.