Home
PDF Imprimer Email

 

 
   Napoléon 1er avait-il du sang breton ? 
   
 

  Si la philatélie vous laisse quelques loisirs, allez vous promener du côté de Plumelec à 30 kms de Vannes. La campagne est belle. Vous vous dirigerez ensuite vers le château de Callac ce qui vous permettra de vous replonger dans l’histoire de France.

Le maréchal de camp de Marboeuf né à Rennes en 1712 commandait le corps expéditionnaire envoyé en Corse par Louis XV en 1764. Il avait épousé en 1752 une riche veuve plus âgée que lui / Eléonore de Goyon baronne de Gallac.

Elle fut vite oubliée par son fringant époux. Par contre, notre maréchal prenait du bon temps sur l’île de Beauté.

Il eut l’occasion de rencontrer Létizia Ramolino épouse Bonaparte âgée d’une quinzaine d’années. Celle-ci avait la réputation d’être la plus belle jeune femme de l’île.

Charles Bonaparte (père officiel de Napoléon) quitta la Corse pour l’Italie. Il y mena une vie dissolue, accumula les conquêtes féminines et de nombreuses dettes.

Bafouée par son mari, la jeune Létizia reçut de la part de Marboeuf de nombreuses marques d’amitié. Il serait parvenu à la séduire. Certaines lettres d’époque nous apprennent que cet important personnage fréquentait assidûment Létizia.

 

 
  Napoléon 

 

 

La « légende » prétend que Mme Bonaparte aurait été conduite en Bretagne, qu’elle aurait séjourné au château de Callac pour « cacher sa grossesse » et aurait accouché au manoir de Pen ar Vern à Ste Sève près de Morlaix.

D’autres arguments apportent de l’eau au moulin de la « légende » :Létizia aurait été absente de la Corse courant 1769 à mai 1770 (Napoléon est né officiellement le 15 août 1769).

La naissance du futur empereur des français n’a été enregistrée par le curé d’Ajaccio qu’en 1771. Le prêtre ayant des doutes sur l’origine de la paternité de l’enfant. L’inscription sur le cahier des naissances n’ayant été possible que sur l’intervention du maréchal de Marboeuf …

Nous n’étions pas encore à la Révolution. L’Etat civil n’était pas tenu par les mairies.

Le travail d’investigation des historiens est loin d’être terminé.

 

 

   Napoléon  Napoléon  Naopléon 
        

 

                                        Source : revue Historia n°237 – Août 1966

                                 Pierre Cresté (PV 377) – Septembre 2008
 
   
Mis à jour ( Mercredi, 28 Octobre 2009 22:36 )
 

Images aléatoires

yem0001.jpg

Dates à retenir

  1.  Prochaine réunion plénière dimanche 26 novembre à 9h30 aux Palais des Arts, puis Assemblée Générale à 10h00. Après le pot de l'amitié, nous irons déjeuner chez Madame Mollé.