Home
PDF Imprimer Email

 

 
            A propos du monument d’Alain René Lesage 
   
 

 Alain René Lesage est né à Sarzeau en 1668. C’était un avocat sans fortune. Il devint écrivain et ses principaux succès furent « Le diable boiteux », « Turcaret » et «Gil Blas de Santillane ». 

Le 18 juin 1889, la revue Bretagne Anjou avise le Préfet du Morbihan de l’ouverture d’une souscription en vue de l’érection d’un monument en hommage à Alain René Le Sage et lui demande de bien vouloir accepter d’en être le Président d’honneur. Le Préfet répond favorablement le 29 juin 1889.

 

 
 Lesage 

 Le monument consisterait en une jeune fille du pays de Rhuys offrant un bouquet de genêts à l’écrivain matérialisé par son buste. L’ensemble du monument serait en bronze.

Le Comité de patronage est composé du Préfet du Morbihan, de Jules Simon, de Ernest Renan, de Jules Verne et d’Alexandre Dumas.

 

 Le 2 janvier, la ville de Vannes vote une subvention de 3.000 frcs. Par contre le Conseil Général, en raison d’exigences budgétaires, refuse de participer à la souscription. 

 

 

 

Parmi les généreux donateurs, on relève que le Ministère (sans doute de l’Education Nationale) s’engage pour 2.500 frcs, la ville de Boulogne-sur-mer, ville où est mort Le Sage200 frcs, Jules Simon 20 frcs, Alexandre Dumas 100 frcs, Pierre Loti 10 frcs, Eugène Delacroix 5 frcs, le Préfet du Morbihan 10 frcs, le maire de Vannes 10 frcs, le général Trochu 20 frcs, Jules Verne 20 frcs, Emile Zola 50 frcs, le Conseil Général du Finistère 100 frcs. 

Les documents déposés aux archives Départementales du Morbihan ne nous permettent pas d’indiquer le montant des travaux ni l’importance des sommes récoltées.

La jeune femme offrant des fleurs à Alain René Lesage a disparu. Pendant l’occupation, les allemands récupérant les métaux non ferreux s’en emparèrent. Quant au buste de Lesage, il ne dut son sauvetage qu’au courage d’un vannetais qui le restitua à la Libération. 

Il y a quelques années, le monument fut restauré et Alain Lesage regarde actuellement le port de Vannes et non La Rabine comme précédemment. 

 

 

                                        Source : 40 M. Série T – liasse 1981 

 

                                      Pierre Cresté (PV 377) –Janvier 2009 

 

  Lesage 
   

 

Mis à jour ( Mardi, 03 Novembre 2009 21:31 )
 

Images aléatoires

b1790.jpg

Dates à retenir

  1.  Prochaine réunion plénière dimanche 26 novembre à 9h30 aux Palais des Arts, puis Assemblée Générale à 10h00. Après le pot de l'amitié, nous irons déjeuner chez Madame Mollé.