Home
PDF Imprimer Email

 

 
 

La légende du moulin de Kervoyal en Damgan

 
 

Juin 1795, les émigrés royalistes aidés par les Anglais débarquent en baie de Carnac. Lazare Hoche, général républicain, est chargé de les refouler.

Pendant cette bataille qui durera plus d’un mois, le chef royaliste alréen Georges Cadoudal eut l’intention de prendre à revers l’armée républicaine. Pour ce faire, il naviguera jusqu’à l’embouchure de la Vilaine et eut sans doute comme amer le moulin de Kervoyal. Débarquant sur la grande plage entre Damgan et Kervoyal, il aurait passé la nuit dans une « cache ». Peut-être en raison de sa position stratégique, c’est le moulin de Kervoyal qui aurait hébergé le chef chouan.

Mais les partisans de l’ancien régime sont défaits en presqu’île de Quiberon. Le débarquement de Damgan n’a plus son utilité et les chouans se dispersent à l’intérieur du département du Morbihan.

La légende de l’hébergement de Georges Cadoudal perdure encore de nos jours et c’est pour cette raison qu’un artiste miniaturiste de Damgan a voulu par son « timbre » agrémenter notre histoire. 

 

                                                             Pierre Cresté. P.V. 377

 
   

 
  Moulin KervoyalUn précurseur des  « montimbr@moi » !
   
   

 

 

 

Mis à jour ( Jeudi, 29 Octobre 2009 18:58 )
 

Images aléatoires

env01.jpg

Dates à retenir

  1.  Prochaine réunion plénière dimanche 26 novembre à 9h30 aux Palais des Arts, puis Assemblée Générale à 10h00. Après le pot de l'amitié, nous irons déjeuner chez Madame Mollé.