Home
PDF Imprimer Email
   
 

   Des négriers à Vannes !

 
   
   
 

La famille du Bodan, bien considérée, tenue en haute estime par ses concitoyens, se livrait pourtant pendant le 18ème siècle au trafic de la traite des "nègres".

  Le premier navire négrier, "Le Concorde de Vannes", avait son port d'attache à Vannes. Il fit son premier voyage en Guinée et à la Martinique du 13 décembre 1731 au 3 août 1733 et le dernier (le 6ème) du 18 août 1742 au 25 mai 1744.

 

Il fut capturé par les Anglais pendant la guerre de succession d'Autriche; le traité d'Aix-la-Chapelle du 18 octobre 1748 libéra nos négriers vannetais. Attirée par l'appât du gain, la famille du Bodan se fit construire à Bayonne un navire plus important que le "Concorde de Vannes" appelé "Duc de Rohan".

 

Le port de Vannes étant inaccessible pour un navire de cette importance, le "Duc de Rohan" était mouillé à Conleau. Commandé par François du Bodan, il prit la direction de la Guinée le 4 mai 1750 pour en revenir le 21 décembre 1751.

 

Autre "notabilité" vannetaise de l'époque, l'armateur Ignace Advisse des Ruisseaux armait, lui aussi, le "Marguerite" destiné au trafic triangulaire.

Après de nombreuses péripéties, il fit  son plein d'esclaves sur les côtes de Guinée.

Mais le mauvais sort s'acharne sur le "Marguerite" : sept hommes d'équipage disparaissent entre Conleau et la Guinée.

 

 
   
  memoires  

France 2006 - Y&T 3903

 

 

Mémoires de l'abolition de l'esclavage

    
 

 La concurrence d'un négrier anglais puissamment armé l'oblige à déguerpir de son secteur de recrutement.

Une révolte des "nègres" à bord de la "Marguerite" permit aux 90 captifs de prendre le chemin de la liberté , après avoir mis le feu au navire.

Le capitaine et cinq hommes d'équipage sont néanmoins sauvés par un "collègue" négrier nantais et rapatriés en France.

Ces déboires ne découragèrent pas le négrier qui s'associa par la suite à la famille du Bodan. Les acolytes poursuivirent sans vergogne le trafic de la traite des esclaves.

 

 

 

 
 

 Louis DELGRES

France 2002 - Y&T 3491

Défenseur de l'abolition de l'esclavage 

  Delgrès 
 

 

 Victor SCHOECHER

France 1957 - Y&T 1092

Défenseur de l'abolition de l'esclavage

  
Schoelcher
 
     
   
 

 (Source : Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan

                                           XIV U 11 1933, ADM Vannes

 
   
 

 Pierre Cresté (PV 377) octobre 2011

 
Mis à jour ( Dimanche, 25 Décembre 2011 16:13 )
 

Images aléatoires

pv436a_i07.jpg

Dates à retenir

  1.  Prochaine réunion plénière dimanche 26 novembre à 9h30 aux Palais des Arts, puis Assemblée Générale à 10h00. Après le pot de l'amitié, nous irons déjeuner chez Madame Mollé.